Les reptiles

Chaque semaine, de nombreux reptiles sont amenés en consultation au Centre Hospitalier Vétérinaire Atlantia. Tortues de terre et aquatiques, iguanes, agames, gecko et divers serpents (couleuvres, pythons, boas…) sont les espèces les plus souvent rencontrées.

 

En quoi la médecine des reptiles est-elle particulière ?

La prise en charge médicale des reptiles est très particulière et il est nécessaire de bien connaître ces animaux pour les soigner :

  • la connaissance du milieu de vie et de l’alimentation de chacune de ces espèces est indispensable à leur prise en charge médicale. Chacune a des besoins spécifiques en température, hygrométrie, régime alimentaire et environnement. Leurs maladies sont d’ailleurs très souvent liées à des conditions de vie (terrarium et alimentation) mal adaptées à leurs besoins.
  • l'examen clinique des reptiles nécessite une contention spécifique et un matériel adapté : il faut pouvoir maintenir les serpents et lézards sans risques pour le manipulateur comme pour l’animal.
  • il convient de connaître toutes les particularités anatomiques de ces espèces afin de réaliser efficacement les prélèvements sanguins, les radiographies et les anesthésies.
  • les besoins physiologiques des reptiles justifient l'existence de locaux d'hospitalisation qui leur sont dédiés, séparés des chiens et des chats, et équipés de terrariums d’hospitalisation adaptés.

 

 

Pour quelles raisons présenter votre reptile à la consultation du CHV Atlantia ?

- Pour un bilan de santé annuel

Examen de la cavité buccale chez une tortue lors de son bilan de santé en sortie d'hibernation

il n’existe pas de vaccin destiné aux reptiles. Une consultation pour un bilan de santé annuel est donc recommandée. Ces visites régulières sont l’occasion de recevoir des conseils alimentaires, de contrôler les paramètres du terrarium et de les ajuster si besoin, ainsi que de prévoir les éventuels traitements antiparasitaires de vos animaux. Elles permettent par ailleurs de mettre en évidence un début d’affection passé inaperçu et de réaliser les soins courants comme le limage des griffes chez l’iguane, les soins de carapace chez les tortues…

 

- Lorsque votre reptile est malade

il est conseillé de consulter rapidement un vétérinaire en cas de problèmes médicaux (respiration bruyante, sifflante ou bouche ouverte, modification de l’aspect des fientes (diarrhée, changement de couleur, de consistance…), arrêt de transit (constipation), baisse d’appétit, perte de poids, rétention d’oeuf…).
si vous souhaitez, ou devez, identifier votre reptile par puce électronique et l’enregistrer au fichier national des espèces exotiques ; cette identification s’accompagne de la rédaction d’un document administratif spécifique, souvent nécessaire pour les espèces protégées afin de les déclarer officiellement aux autorités publiques.

 

Agame barbu souffrant de troubles de l'équilibre (syndrome vestibulaire)

- Si votre vétérinaire traitant a mis en évidence un problème chez votre reptile qui nécessite un avis spécialisé

la réalisation d'examens complémentaires particuliers (radiographie, endoscopie, fibroscopie, échographie, scanner, examens de laboratoire...) ou une intervention chirurgicale.

 

- Si votre vétérinaire traitant souhaite faire hospitaliser votre reptile dans des locaux adaptés et dédiés

 

 

Comment se déroule la consultation d’un reptile ?

Les différentes étapes de la consultation d'un reptile sont :

Tortue prête à passer son scanner

  • le recueil des données relatives à votre animal : âge, origine, sexe, alimentation, mode de vie
  • le recueil des données relatives à son milieu de vie : taille du terrarium, température aux points chaud et froid, température de jour et de nuit, mode de chauffage, présence d’UV, hygrométrie, décors et cachettes, substrat au sol...
  • le recueil des antécédents médicaux et des données des examens complémentaires déjà réalisés par votre vétérinaire traitant si celui-ci nous a référé votre animal
  • le bilan des symptômes au travers d'un examen clinique complet. Une aide est parfois demandée pour la contention des serpents de grande taille.
  • d’éventuels examens complémentaires (prise de sang, radiographie, échographie, scanner…). Dans chaque cas, les indications de ces examens ainsi que leur prix vous sont présentés afin de les réaliser avec votre accord
  • la discussion avec vous autour du diagnostic
  • l'explication du traitement
  • l'hospitalisation de votre reptile si nécessaire (en accord avec votre vétérinaire traitant)
  • le compte rendu de la consultation à votre vétérinaire traitant garantissant une bonne continuité des soins pour votre animal.

 

 

top_en_savoir_plus.png

Comment transporter votre reptile dans de bonnes conditions ?

Abcès mandibulaire chez un Iguane

Pour toute consultation, il convient d’amener votre reptile dans les meilleures conditions possibles. En effet, votre animal peut facilement attraper une infection respiratoire s’il est sorti trop longtemps de son terrarium et transporté dans le froid, ou même à une température douce mais inférieure à celle de son terrarium. Cependant, vous ne pourrez pas le transporter dans son terrarium habituel. Il est donc conseillé de placer votre reptile dans un sac de toile fin, au centre d’une boîte hermétique (glacière, boite en polystyrène) remplie de bouteilles d’eau chaude, afin d’assurer une température de 25-30°C pendant tout le transport. Nous ne manquerons pas de réchauffer à nouveau ces bouillottes lors de votre départ du Centre Hospitalier Vétérinaire Atlantia, pour le retour dans le terrarium.

bottom_en_savoir_plus.png

 

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples renseignements ou un conseil

au 02 40 47 40 09 ou  02 40 89 21 32