L'orthopédie, une spécialité toujours en mouvement

L'orthopédie est au cœur de l'activité de plusieurs vétérinaires du CHVA. Cette spécialité chirurgicale s'articule autour d' examens préopératoires précis (radiographie, scanner, arthroscopie...), d' un plateau technique chirurgical complet et d'une hospitalisation performante.

 

Qu'est-ce que l'orthopédie vétérinaire ?

L'orthopédie se consacre à l'étude des maladies de l'appareil locomoteur : os, articulations, muscles, tendons, ligaments... Chez les chiens et les chats, ces affections sont fréquentes, entrainant douleur, boiterie, difficultés pour marcher, pour sauter...

Fractures multiples du bassin chez un chien accidenté Réparation chirurgicale du bassin d'un chien accidentéExamen orthopédique chez un chien présentant une boiterie du postérieur droit

 

 

Pour quelles raisons consulter en orthopédie ?

- Si votre vétérinaire traitant a mis en évidence un problème orthopédique qui nécessite un avis spécialisé ou la réalisation d'examens complémentaires spécifiques (radiographies, arthroscopie, scanner...)

 

- Si votre chien ou votre chat présente des signes d'atteinte orthopédique :

  • il boite, a des difficultés pour marcher, courir, se lever, sauter...
  • il montre des signes de douleur (douleurs musculaires, "crampes", douleur articulaire (épaule(s), coude(s), hanche(s), genou(x)), douleur au niveau d'une patte, douleur au niveau des doigts...)
  • il ne bouge plus, il ne veut pas se déplacer - il a une déformation d'une patte, d'une articulation, d'un doigt...

 

Suppression d'appui du postérieur gauche chez un chiot terrier (arrachement de la crête tibiale)

- Si votre chien ou votre chat a eu un traumatisme, un accident :

  • il a une fracture, une luxation, une entorse...
  • il ne pose plus la patte, il ne peut plus se lever

 

- Si votre chien ou chat appartient à une race à risque et qu'un dépistage de certaines maladies est nécessaire :

dysplasie de la hanche, ostéochondrite disséquante de l'épaule, non-union du processus anconé, fragmentation du processus coronoïde...

 

- Si votre chien a une arthrose connue.

 

 

Les temps forts d'une consultation d'orthopédie

La consultation spécialisée d'orthopédie comprend :

  • le relevé des antécédents médicaux et chirurgicaux de votre chien ou votre chat - l'enregistrement des coordonnées de votre vétérinaire traitant si vous en avez un
  • un examen orthopédique complet de votre animal suivi d'examens complémentaires pertinents (radiographie, arthroscopie, scanner, échographie tendineuse...). Attention, certains examens nécessitent une anesthésie générale et votre animal doit venir à jeun pour la consultation
  • un diagnostic clair et précis aboutissant à une décision thérapeutique médicale et/ou chirurgicale
  • la mise en place d'un traitement adapté (médical et/ou chirurgical) pour votre chien ou votre chat
  • le transfert des informations à votre vétérinaire traitant, garantissant une continuité des soins

 

 

Lorsqu'une chirurgie orthopédique est indiquée, quelles en sont les étapes ?

Les principales étapes sont les suivantes :

  • l'explication de l'intervention chirurgicale (technique utilisée, bénéfices attendus, complications possibles...)
  • l'établissement d'un devis * l'intervention chirurgicale proprement dite
  • le passage en salle de réveil : vous pouvez avoir des nouvelles juste après la chirurgie en téléphonant au 02 40 47 40 09 ou·02 40 89 21 32
  • transfert du patient en hospitalisation (chenil long séjour ou chatterie) dès que son état est stabilisé : vous pouvez alors avoir des nouvelles en téléphonant au 02 40 12 12 82
  • la sortie dès que l'état général le permet
  • le compte-rendu de la chirurgie et de l'hospitalisation à votre vétérinaire traitant garantissant une bonne continuité des soins pour votre chien ou votre chat

 

Dysplasie de hanche sévère chez un chien

Prothèse totale de hanche bilatérale sur le même chien

 

 

 

 

Exemples de chirurgies orthopédiques réalisées au CHVA

  • réduction des fractures par utilisation de matériel d'ostéosynthèse : fixateurs externes, plaques, vis, broches, clous, cerclages...
  • traitement des ruptures du ligament croisé antérieur (LCA) du genou : ligamentoplastie intra-articulaire ou extra-articulaire, ostéotomies proximales tibiales (TPLO, TTA...)...
  • chirurgie de la luxation de rotule
  • traitement de la dysplasie de la hanche : symphysiodèse, ostéotomie du bassin (double ou triple), arthroplastie par exérèse de la tête et du col fémoral, pose de prothèse totale de hanche (PTH)...
  • chirurgie articulaire du coude et de l'épaule : retrait d'un processus coronoïde fragmenté, curetage de lésions d'ostéochondrite disséquante (OCD)... Certaines chirurgies articulaires sont réalisées à la faveur d'une arthroscopie (cf chirurgie endoscopique mini-invasive)
  • traitement des instabilités articulaires, arthrodèses...
Ponction articulaire d'un genou chez un chien suspect de polyarthrite Aspect macroscopique normal d'un liquide articulaire Contrôle radiographique après mise en place d'une prothèse de hanche

 

Un doute, une question... n'hésitez pas à contacter les praticiens vétérinaires du CHVA de Nantes au

02 40 47 40 09 ou 02 40 89 21 32

 

top_en_savoir_plus.png

La gestion de la douleur constitue l'une des préoccupations majeures de l'équipe vétérinaire du CHVA :

  • pour chaque acte chirurgical, la douleur potentielle est anticipée en phase pré-opératoire (administration d'antalgiques (morphine, anti-inflammatoires...), anesthésie loco-régionale en complément d'une anesthésie générale...)
  • la douleur post-opératoire est également évaluée et prise en charge (anti-inflammatoires, morphiniques au pousse-seringue, patch de morphine...)
bottom_en_savoir_plus.png

 

top_en_savoir_plus.png

Bloc opératoire de chirurgie orthopédique

En orthopédie, comme dans toute discipline chirurgicale, des règles d'asepsie strictes sont appliquées:

  • tonte et désinfection de la zone à opérer
  • drapage du patient à l'aide de champs opératoires stériles
  • utilisation de matériel stérile (stérilisation à l'autoclave)
  • tenue du personnel de bloc adaptée (casaque stérile, masque, calot, charlotte, gants stériles...)
  • bloc opératoire en pression positive
bottom_en_savoir_plus.png