Les petits mammifères

Le service NAC du Centre Hospitalier Vétérinaire Atlantia reçoit plus 70 petits mammifères chaque semaine.

Les plus représentés sont bien-sûr les lapins, les furets et les cochons d’Inde, mais il existe de nombreuses autres espèces qui ont besoin de consultations spécifiques : les rats, les souris, les hamsters, les gerbilles, les chinchillas, les octodons, les chiens de prairie, les possums et les écureuils de Corée.

 

En quoi la médecine des petits mammifères est-elle différente de celle du chien ou du chat ?

La prise en charge médicale des petits mammifères nécessite une approche et des connaissances spécifiques :  

Lapin amené par sa jeune propriétaire pour son vaccin

  • les lapins et les rongeurs sont des « proies » dans la nature, contrairement aux chiens et aux chats qui sont des prédateurs. Il convient donc de manipuler les lapins et les rongeurs avec de grandes précautions afin de limiter leur stress.
  • le furet lui est un animal joueur, fouineur et curieux mais qui peut aussi, par peur, par douleur ou par crainte, se révéler difficile à manipuler. Une bonne connaissance de cette espèce, un abord et une contention adaptés sont donc également nécessaires.
  • la physiologie des petits mammifères et les maladies dont ils peuvent souffrir ne sont pas toujours identiques à celles des chiens et chats et sont parfois même très différentes. Les traitements, l’alimentation et les soins doivent donc être adaptés à chacune de ces particularités.

 

 

Pour quelles raisons présenter votre animal à la consultation des NAC du CHV Atlantia ?

Voici les principales raisons de présenter votre animal à la consultation des NAC :

 

- Pour une vaccination

il est fortement recommandé de vacciner votre lapin tous les 6 mois contre la maladie hémorragique (VHD) et contre la myxomatose ; le furet, lui, doit être vacciné tous les ans contre la maladie de Carré et, éventuellement, contre la rage. A l’occasion de cette vaccination, qui assure une protection de votre animal, un bilan de santé complet est bien sûr réalisé.

 

- Pour un bilan de santé annuel (voire bi-annuel) et des conseils

ces visites régulières sont l’occasion de recevoir des conseils alimentaires et comportementaux ainsi que de prévoir les éventuels traitements antiparasitaires de vos animaux. Elles permettent par ailleurs de mettre en évidence un début d’affection passé inaperçu, de réaliser un examen dentaire complet chez les lapins et les rongeurs...

 

Réalimentation d'un lapin hospitalisé

- Pour une stérilisation

la stérilisation des lapines est fortement conseillée afin de prévenir l’apparition de tumeur utérines, très fréquentes dans cette espèce. Chez le furet, la castration du mâle est la seule façon de limiter son odeur, et la stérilisation des femelles est indiquée pour lutter contre les effets secondaires néfastes des chaleurs (aplasie médullaire, perte des poils....) ; le CHV Atlantia propose pour cette espèce une stérilisation chirurgicale ou chimique (par implants anti-hormonaux réversibles).

 

- Lorsque votre petit mammifère est malade

l’anorexie, la déshydratation, la perte de poids et l’arrêt du transit digestif (absence de selles dans la cage) sont les principaux signes d’alerte chez les lapins, rongeurs et furets malades. Il est conseillé de consulter rapidement un vétérinaire en cas de problèmes : la petite taille de ces animaux les rend très vulnérables et leurs maladies deviennent vite graves voire mortelles si elles ne sont pas prises en charge rapidement.

 

- Lorsque votre lapin ou votre rongeur présente les symptômes suivants :

écoulement de salive sous le menton, mauvaise prise alimentaire, anorexie (arrêt de l'alimentation), absence de selles, grincements de dent et amaigrissement. Ces principaux signes d'alerte signent l'évolution d'un problème dentaire extrêmement fréquent dans ces espèces.

 

- Si votre vétérinaire traitant a mis en évidence un problème chez votre petit mammifère de compagnie

qui nécessite un avis spécialisé, la réalisation d'examens complémentaires particuliers (échographie, radiographie, endoscopie, fibroscopie, scanner, examens de laboratoire...) ou une intervention chirurgicale.
si votre vétérinaire traitant souhaite faire hospitaliser votre petit mammifère de compagnie dans des locaux adaptés et dédiés.

Cochon d'Inde lors de sa visite annuelle Soins dentaires chez un Cochon d'Inde Souris hospitalisée

 

 

Comment se déroule la consultation d’un petit mammifère de compagnie ?

Une consultation se déroule de la manière suivante :

  • le recueil des données relatives à votre animal : âge, alimentation, mode de vie, milieu de vie...
  • le recueil des antécédents médicaux et des données des examens complémentaires déjà réalisés par votre vétérinaire traitant si celui-ci nous a référé votre animal
  • le bilan des symptômes au travers d'un examen clinique complet. Pour certaines espèces, une sédation ou une anesthésie générale courte est indispensable pour réaliser un examen approfondi
  • d'éventuels examens complémentaires (prise de sang, radiographie, échographie, endoscopie, fibroscopie, scanner…). Dans chaque cas, les indications de ces examens ainsi que leur prix vous sont présentés afin de les réaliser avec votre accord
  • la discussion avec vous autour du diagnostic
  • l'explication du traitement
  • l'hospitalisation de votre petit mammifère de compagnie si nécessaire (en accord avec votre vétérinaire traitant) 
  • le compte rendu de la consultation à votre vétérinaire traitant garantissant une bonne continuité des soins pour votre animal

Echographie abdominale chez un furet : tumeur surrénalienne responsable d'une chute des poils

Ostéomyélite mandibulaire (infection d'origine dentaire) chez un lapin : scanner, reconstruction 3D de la mâchoire

 

top_en_savoir_plus.png

Le saviez-vous ?

Afin de calmer un furet, il est recommandé de le suspendre par la peau du cou. Cette position n’est en aucun cas douloureuse. Le furet se relaxe et baille souvent pendant cette manipulation, comme lorsqu'il était transporté par sa mère quand il était petit.

bottom_en_savoir_plus.png

 

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples renseignements ou un conseil au

02 40 47 40 09 ou 02 40 89 21 32