La consultation de prise en charge de la douleur

Comment se déroule une consultation de prise en charge de la douleur ?

La première consultation

L'objectif de la première consultation de prise en charge de la douleur est d'évaluer l'origine et l'intensité de la douleur, mais aussi d'en caractériser l'impact sur la qualité de vie de votre animal. A l'issue de cette consultation, nous établissons un plan de prise en charge de la douleur.

 

Si vous êtes référé par votre vétérinaire, il est souhaitable que nous ayons un contact téléphonique avec lui/elle avant la consultation afin de discuter de la situation de votre animal.

 

1ère consultation Anti-douleur chez un Sharpeï par le Dr Chesnel

Une première consultation dure environ une heure. Elle est assurée par le Dr Chesnel, une anesthésiste qui a suivi une formation spécialisée de prise en charge de la douleur animale.

La consultation commence par un interrogatoire complet destiné à recueillir un maximum d'informations afin de caractériser la douleur de votre animal. En plus de son passé médical, nous vous demandons de décrire les activités et les comportements quotidiens de votre animal. Comprendre les modifications du comportement occasionnées par la douleur nous aide à déterminer l'impact de la douleur sur la qualité de vie et à cibler nos actions thérapeutiques.

 

Ensuite, nous réalisons un examen physique complet. Nous observons la posture et la démarche de votre animal et cherchons à localiser l'origine de la douleur. La douleur n'est en effet pas toujours là où on l'attend. Par exemple un chien qui boite suite à une opération des ligaments croisés peut développer des douleurs lombaires chroniques plus handicapantes et tenaces que la douleur initiale provenant du genou.

 

A ce stade, il est possible que nous vous prescrivions des examens complémentaires (ex : radiographies ou scanner) ou une consultation avec un autre spécialiste (ex : vétérinaire orthopédiste ou neurologue) afin de préciser le diagnostic.
Enfin, nous établissons ensemble un programme de traitement de la douleur adapté individuellement à votre animal, et nous définissons des objectifs a atteindre.

 

Après la consultation, vous recevrez un compte rendu récapitulant les conseils et les traitements dont nous aurons discuté en consultation.

 

Votre vétérinaire traitant recevra un compte rendu récapitulant la consultation et le traitement prescrit.

 

Quels examens complémentaires peuvent être prescrits ?

Si votre vétérinaire a déjà effectué des examens sanguins ou des radiographies, il est important que vous les ameniez avec vous lors de la consultation.
Afin d'affiner le diagnostic, nous pouvons être amenés a vous proposer d'autres examens complémentaires tels que de nouvelles radiographies, une échographie ou un scanner. Ces examens sont généralement réalisés sous tranquillisation ou anesthésie générale. Pour cette raison il est préférable que votre animal soit à jeun pendant au moins 6 heures avant la consultation (vous pouvez néanmoins lui laisser de l'eau a disposition)

 

Le suivi

Notre souhait est de soulager les animaux de leur douleur pour le plus longtemps possible. Toutefois, la prise en charge de la douleur chronique peut être une affaire de longue haleine. Certaines maladies auxquelles nous sommes confrontés, comme l'arthrose ou les cancers, peuvent ne pas être complètement guéries et le traitement antalgique doit alors être adapté afin de suivre l'évolution de la maladie.

 

Il est donc important que nous restions en contact afin de faire le point sur l'efficacité des traitements mis en place et d'adapter le traitement si nécessaire. Ces prises de contact peuvent avoir lieu par téléphone ou par e-mail dans la plupart des cas. De plus, il est souvent nécessaire que nous revoyions votre animal en consultation afin de compléter vos observations par un examen physique. Cependant n'oubliez pas que votre vétérinaire traitant reste votre premier contact en cas de problème avec votre animal.

 

Notre objectif est de permettre à votre animal de retrouver une qualité de vie aussi normale que possible (jouer, se promener, interagir avec ses maitres et les autres animaux), même si la cause de la douleur ne peut pas être éradiquée. Un traitement adapté peut permettre à votre animal de retrouver une qualité de vie parfois inespérée.

 

 

Pour quelles raisons amène-t-on son animal à une consultation de gestion de la
douleur ?

Radiographies des hanches montrant une arthrose sévère chez un Berger des Pyrénées

Quels animaux bénéficient d'une consultation de prise en charge de la douleur ?

  • les animaux pour lesquels les traitements analgésiques conventionnels ne sont pas suffisants
  • les animaux qui ne peuvent pas être traités avec des traitements analgésiques conventionnels (a cause de maladies intercurrentes : rénales, hépatiques)
  • les animaux pour lesquels l'origine de la douleur n'est pas élucidée
  • les animaux nécessitant une prise en charge de la douleur palliative parce qu'aucun traitement médical ou chirurgical n'est envisageable pour leur maladie.

 

Quels types de douleurs peuvent être traités ?

radiographies des hanches montrant une arthrose sévère chez un Berger des Pyrénées

Tous les types de douleurs peuvent être prises en charge. Par exemple :

  • les douleurs musculaires
  • les douleurs ostéo-articulaires : arthrose, douleurs ligamentaires (ex : traitement conservateur)
  • les douleurs cancéreuses
  • les douleurs neurologiques
  • les douleurs rachidiennes (ex : traitement conservateur des hernies discales)
  • les douleurs viscérales (ex : cystites ... )
  • les douleurs dermatologiques (ex : otites chroniques ... )
  • les douleurs d'origine non déterminée


NB : il est important de noter que la prise en charge de la douleur est un accompagnement mais ne constitue pas le traitement de fond de ces affections et qu'un traitement médical ou chirurgical peut être nécessaire.

 

 

Comment prendre rendez-vous au Centre Anti-douleur du CHVA

Vous pouvez consulter le centre de traitement de la douleur directement ou si votre vétérinaire vous a référé pour une évaluation :

 

Vous êtes référé au Centre Anti-douleur par votre vétérinaire traitant ?

Le Centre Anti-douleur du CHVA travaille en complémentarité avec votre vétérinaire traitant afin d'offrir un soutien scientifique et technique pour l'évaluation, le diagnostic et la prise en charge des douleurs chroniques, réfractaires ou pathologiques.

 

Votre vétérinaire peut prendre rendez-vous pour vous au Centre Anti-douleur ou vous orienter vers nous. Si vous nous appelez, pensez bien à préciser le nom de votre vétérinaire. Il est très utile que nous puissions le contacter et discuter de votre animal avant la consultation.

 

Après la consultation, votre vétérinaire recevra un compte rendu de notre entretien, des traitements prescrits et des conseils prodigués.

 

Vous souhaitez nous consulter directement ?

L'accueil téléphonique du CHVA

Sachez que le centre de traitement de la douleur traite avant tout les douleurs chroniques, pathologiques ou complexes à gérer. La douleur chez un animal peut résulter de nombreuses maladies. Si vous pensez que votre animal est douloureux, la première chose à faire est de contacter votre vétérinaire traitant. Le plus souvent il pourra trouver une solution adaptée ou vous orientera vers nous si nécessaire.

 

Si vous souhaitez obtenir directement une consultation au Centre Anti-douleur du CHVA, veuillez nous téléphoner au 02 40 89 21 32 ou 02 40 47 40 09

 

Comment se préparer à la consultation de gestion de la douleur

  • amenez toutes les radiographies ou les examens sanguins déjà réalisés par votre vétérinaire habituel
  • si votre animal prend ou a pris un traitement anti-douleur, pensez à amener ses médicaments avec vous (ou une liste précise de leurs noms)
  • pendant la consultation, nous vous poserons un certain nombre de question sur les changements de comportement de votre animal au cours de ses activités quotidiennes (son alimentation, ses jeux, ses promenades, son caractère avec les autres animaux ou les humains ...). Il est donc utile que vous observiez bien ces comportements avant de venir en consultation. N'hésitez pas à en parler avec d'autres membres de votre entourage qui auront peut être aussi remarqué des changements
  • si votre animal présente des comportement « étranges » qui vous font penser qu'il est douloureux, n'hésitez pas à filmer ces épisodes afin de les montrer au vétérinaire lors de la consultation (avec un Smartphone par exemple)