Chimiothérapie

Cages dédiées à la chimiothérapie anticancéreuse permettant de récupérer les déjections Bulldog anglais en séance de chimiothérapie pour un lymphome ganglionnaire

 

La chimiothérapie anticancéreuse : une hospitalisation spécifique

Pour administrer les traitements de chimiothérapie anticancéreuse, un établissement vétérinaire doit disposer d'une accréditation délivrée par le Conseil Régional de l'Ordre des Vétérinaires.

Le Centre Hospitalier Vétérinaire Atlantia de Nantes, accrédité par l'Ordre, réalise les traitements de chimiothérapie en accord avec la législation actuellement en vigueur.

 

Cette dernière impose :

  • une administration du produit en système clos
  • une hospitalisation de 24 heures dans un local spécifique
  • et une récupération des urines et selles émises pendant cette période

 

L'objectif de cette réglementation est de protéger l'entourage de l'animal des effets nocifs de la chimiothérapie. Pendant l'hospitalisation, les visites sont donc proscrites.