La rééducation fonctionnelle ou physiothérapie, une spécialité en mouvement au centre hospitalier vétérinaire Atlantia de Nantes (44)

Les affections de l'appareil locomoteur sont très fréquentes chez nos animaux de compagnie, qu'elles soient d'origine traumatique, dégénérative, inflammatoire ou autre...

 

Physiothérapeute en action

Les traitements médicaux ou chirurgicaux ne résolvent pas toujours ou pas totalement ces problèmes, et il est parfois nécessaire de mettre en œuvre des moyens complémentaires pour aider l'animal à recouvrer son entière mobilité après une intervention chirurgicale ou pour l'aider à mieux vivre avec un handicap ou une douleur chronique : c'est là que le physiothérapeute intervient au Centre Hospitalier Vétérinaire Atlantia de Nantes.

 



1. Qu'est-ce que la physiothérapie vétérinaire ?

Le local de physiothérapie

La physiothérapie vétérinaire est l'équivalent de la rééducation fonctionnelle en médecine humaine.

 

La rééducation est une évidence en médecine humaine et vous n'imaginez pas vous faire opérer d'une entorse du genou ou d'une hernie discale sans suivre une rééducation post-opératoire. Dans le domaine vétérinaire, la rééducation fonctionnelle est encore trop peu pratiquée malgré de nombreuses études montrant ses bénéfices sur la diminution de la douleur et l'accélération de la récupération fonctionnelle.

 

La physiothérapie ou rééducation fonctionnelle permet la prise en charge des animaux atteints de troubles locomoteurs (défaut d'appui, boiterie, parésie, paralysie) et/ou souffrant de douleurs neuromusculaires ou articulaires. Elle consiste à mettre en œuvre différents moyens pour favoriser la cicatrisation des tissus musculo-tendineux, gérer la douleur et ainsi favoriser la reprise de la mobilité pour votre animal. Elle utilise la thérapie manuelle (massages et mobilisations), mais également des outils thérapeutiques tels que les ultrasons, l'électrostimulation, le laser, l'hydrothérapie....

 

La physiothérapie s'adresse aux chiens comme aux chats, même si ces derniers sont un peu plus délicats à manipuler ; les modalités thérapeutiques sont adaptées en fonction de l'animal.

 

Séances de massage sur un Shih-tzuSéance d'électrostimulation sur un Beauceron après chirurgie d'une fracture vertébraleSéance d'hydrothérapie chez un Bouvier bernois après chirurgie d'une rupture du ligament croisé antérieurJack russel terrier opéré d'une rupture du ligament croisé antérieur

 

 

2. Pour quelles raisons présenter votre animal en consultation de physiothérapie vétérinaire au Centre Hospitalier Vétérinaire Atlantia de Nantes ?

» Votre vétérinaire traitant a mis en évidence un problème locomoteur persistant suite à un traumatisme ou après une intervention chirurgicale

 

Radiographie des hanches montrant une arthrose sévère sur fond de dysplasie chez un Labrit

» Votre chien ou votre chat présente :

  • une difficulté locomotrice, d'origine orthopédique (boiterie) ou neurologique (parésie....)
  • une douleur persistante après un traumatisme ou une chirurgie (fracture, entorse, tendinite, déchirure musculaire, lombalgie....)
  • un défaut de locomotion suite à une affection neurologique (embolie fibro-cartilagineuse, accident vasculaire cérébral, neuropathie dégénérative...)
  • une douleur chronique, en particulier chez tous les animaux souffrant d'arthrose (arthrose des hanches due à une dysplasie coxo-fémorale, arthrose du genou suite à une entorse...)

 

» Votre chien est porteur d'une dysplasie de hanches : la physiothérapie peut intervenir de manière préventive pour limiter l'apparition de l'arthrose.

 

 

3. Quels sont les temps forts d'une consultation de physiothérapie au Centre Hospitalier Vétérinaire Atlantia de Nantes ?

La première consultation dure environ 1 heure. Elle se déroule en présence des propriétaires.

 

Radiographie du rachis lombo-sacré : spondylose importante responsable de douleurs

Elle comporte :

  • le relevé des antécédents médicaux et chirurgicaux de votre chien/chat
  • l'enregistrement des coordonnées de votre vétérinaire traitant si vous en avez un
  • un examen général de votre animal, pour vérifier en particulier l'absence de contre-indications à l'utilisation de tel ou tel moyen de rééducation
  • un examen clinique approfondi de l'appareil locomoteur : appréciation de la démarche, évaluation de l'amyotrophie (fonte musculaire), réalisation de tests neurologiques, mesure d'angles articulaires...
  • parfois le recours à des examens d'imagerie, réalisés par d'autres vétérinaires, peut s'avérer nécessaire pour préciser la situation avant de mettre en place les séances de rééducation fonctionnelle : radiographies (recherche d'anomalies osseuses), échographie (recherche de lésions tendineuses ou musculaires), myélographie ou scanner (recherche d'une atteinte neurologique encéphalique ou rachidienne) ; ces examens ne sont bien sûr mis en place au CHVA qu'avec l'accord du propriétaire et du vétérinaire traitant s'il y en a un
  • la synthèse, avec les propriétaires, de l'ensemble des résultats des examens effectués qui permet ainsi de dresser un bilan des capacités locomotrices de l'animal
  • la détermination d'objectifs à atteindre lors des séances de rééducation fonctionnelle, en accord avec les propriétaires
  • l'explication aux propriétaires du programme de rééducation fonctionnelle envisagé et des moyens thérapeutiques pressentis pour atteindre ces objectifs
  • la mise en place du programme de rééducation fonctionnelle proprement dit, sur une ou plusieurs séances en fonction des objectifs fixés
  • le compte rendu de la consultation à votre vétérinaire traitant garantissant une bonne continuité des soins pour votre chien ou votre chat.

 

Scanner du rachis lombo-sacré chez un Boxer : reconstruction tridimensionnelle montrant une spondylose lombo-sacrée

 

Les séances de physiothérapie suivantes sont moins longues (30 à 45 minutes). Elles suivent le programme établi lors de la première consultation.

 

Une réévaluation de l'animal est effectuée toutes les deux semaines, et le programme initial évolue en fonction des progrès de votre chien ou chat.

 

 

 

 

 

4. Comment se déroule une séance de physiothérapie au CHVA ?

Séance de laser chez un Setter

En fonction du degré de l'atteinte locomotrice de votre chat ou votre chien, une séance de physiothérapie vétérinaire (30 à 45 minutes) peut utiliser de nombreuses modalités thérapeutiques. L'on peut cependant dégager trois temps particuliers dans une séance :

  • une phase de préparation et d'échauffement de l'animal par des massages et de la thermothérapie
  • une phase de traitement proprement dit et de travail :
  • un traitement pour lutter contre la douleur et/ou pour activer la cicatrisation des tissus (cryothérapie, ultrasons, électrothérapie en mode « anti-douleur », ondes de choc, laser)
  • un travail passif, si l'animal est au début de sa rééducation (mobilisations des membres, électrothérapie en mode « stimulation musculaire »)
  • un travail actif de proprioception et de renforcement musculaire quand l'animal progresse dans son programme de physiothérapie (tapis de marche, exercices actifs avec des obstacles, hydrothérapie....)
  • une phase de récupération par des massages et étirements qui limitent l'apparition de contractures et détendent l'animal.

 

Saut d'obstacles chez un Shih-tzu en séance de rééducationTravail de la proprioception chez un Yorkshire terrierTapis de marcheSéance d'hydrothérapie